Toujours dans le cadre des POKERSPHERE LIVE SERIES qui vont se dérouler au Casino de Gujan Mestras nous vous proposons cette semaine l’interview d’un personnage central dans l’organisation de cet événement : Apostolos Chantzis, dit « Apo ».
Figure incontournable dans le monde du poker Live français, il a pris un peu de temps pour répondre à nos questions.

apo itw


PKS : Bonjour Apo, peux-tu te présenter à la communauté PokerSphère pour les quelques personnes qui ne te connaissent pas ? (Ton parcours, ton ancienneté dans le monde du Poker, ton activité etc…)

Apo : j’ai monté TexAPOker  dès la première année où le poker a été autorisé dans les casinos. J’ai proposé mes services d’abord à Gruissan et très rapidement au Joa Groupe à la SBM, au Sun casino (2 années) ,Cannes Le Croisette et après le travail a fait le reste. Actuellement je peux organiser clefs en main des tournois de 700 a 800 joueurs et je m’occupe des tournois Pasino Grande Motte, Aix, St-Amand, Divonne, de l’Unibet DSO et bien d’autres operateurs qui ont besoin de mes services.

 

PKS : Tu es donc devenu un acteur incontournable du poker Live français. Comment mets-tu en place le calendrier de tes événements sur l’année ?

Apo : Je gère 10 casinos  et je fais en sorte que mon calendrier corresponde a ma devise « TexAPOker un tournoi prés de chez vous » quand j’organise à Gujan en même temps je fais Cannes et Divonne ou Saint-Amand. Ce qui veut dire que mes étapes ne se concurrencent pas. J’organise entre 7 et 8 événements par mois de plus de 250€ et notre objectif est de faire plus de 150 joueurs à chaque fois. Avec les DSO Unibet on dépasse les 100 événements par an en plus des journaliers dans 3 casinos.

 

PKS : Un championnat des tournois Live Apo existe-t-il (à l’image de ce que fait Barriere) ? Est-ce envisageable ?

Apo : Nous avons un classement pour l’UNIBET  DSO. En ce qui concerne les TPS LIVE  nous avons des tickets satellites pour participer à notre futur événement : l’APO 2500. Ces tickets de 300€ seront distribués à partir de Septembre 2016. Mais je ne peux pas vous en dire plus. Une seule chose : pour ce tournoi il y aura plus de 200 qualifiés.



PKS : On a vu l’offre de tournois proposés par l’équipe de « Riprex » à Gujan augmenter en quantité et qualité, comment s’est construit et développé le partenariat avec Gujan ?

Apo : Je suis partenaire de Gujan bien avant que Riprex soit arrivé au casino. On a toujours bien travaillé ensemble et l’entente a toujours été cordiale. L’arrivée de Riprex a changé la donne car il adhère à mes valeurs et moi j’accepte ses suggestions. C’est beaucoup plus facile de promouvoir nos idées et nos tournois. Je pense qu’avec la nouvelle salle de tournois nous pourrons faire encore plus pour le poker dans la région.

 

PKS : Les PokerSphere Live Series attaquent leur deuxième édition. On aura droit à la fameuse « structure Apo ». Quels sont tes ambitions pour le Main Event en termes de fréquentation ? 

Apo : Je fais les structures avec mes amis Fred et Riprex comme si on voulait jouer nous-mêmes les tournois. A partir de la l’amour du poker fait le reste. C’est un réel plaisir d’entendre un joueur dire « j’ai sauté mais quelle structure magnifique. Bravo les gars ! ». Concernant le Main Event PKS de cette deuxième édition, je pense qu’on dépassera les 200 joueurs (NDLR, la première édition avait attiré 190 joueurs pour le ME) et les tournois annexes seront bien remplis.

 

PKS : Suis-tu le projet PokerSphere ? Qu’en penses-tu ? La complémentarité avec l’univers des tournois à Buy-In modéré semble évidente, non ?

Apo : Pour moi  PokerSphere est l’antichambre avant de sauter le pas pour venir dans les casinos. Je veux dire que de l’associatif on passe à PokerSphere et de là on évolue vers les casinos. Le joueur est préparé en toute connaissance de cause.

 

PKS : Quand-est-ce qu’on te voit à PokerSphere ?

Apo : La prochaine fois qu’il y aura l’Unibet DSO à Gujan fin aout j’irai au PKS de Bordeaux.

 

PKS : Toi qui as une vision assez proche du terrain, que penses-tu de l’évolution du poker Live en France ? Est-on aussi sombre que ce qu’on peut bien entendre ?

Apo : Pour des personnes comme  Riprex, Fred et moi qui sommes des hommes de terrain, le poker a un bel avenir car nous allons nous rapprocher encore plus des associations et leur faire découvrir petit à petit et gouter aux joies des tournois dans les casinos.

 

Pour finir un mini questionnaire Coin Flip :

Atlantique ou Méditerranée ? Méditerranée

Accumulator ou Re-Entry ? Re-entry

Knock Out ou Survivor ?  Survivor

Clay ou céramique ? Céramique

Bordeaux ou Bourgogne ? Bordeaux



Merci beaucoup pour nous avoir accordé cette interview et pour ces informations que tu nous as communiquées. Bon courage dans ton développement.
Nous vous donnons rendez-vous dès le 4 avril pour le début des PKS Live Series.